La Commune dans les collections de la Bibliothèque historique

Les soixante-douze jours de l’insurrection parisienne ont laissé de nombreuses traces sous forme de textes, imprimés ou manuscrits et d’images, dessinées, gravées ou photographiques, abondamment représentées dans les collections de la Bibliothèque historique. Créée peu après les événements, cette dernière s’est intéressée dès la fin du 19e siècle à la conservation de ces archives d’une histoire alors très contemporaine.

Le ventre de Paris du 15e au 18e siècle : remarques sur les éditions de “La despense qui se fait chascun jour dans la ville de Paris” et sa fortune

La mise en ligne de notre exemplaire de “La despense qui se fait chascun jour dans la ville de Paris” (Paris, Étienne Groulleau, 1556) et d’une édition postérieure (Paris, René Ruelle, 1613) est l’occasion de se pencher sur un petit texte assez amusant, une courte énumération des quantités nécessaires à approvisionner Paris, qui commença à circuler à partir de la fin du Moyen-Âge.

Paris “en manière d’aquarelle” à la fin du 18e siècle

La fin du 18e siècle voit un renouvellement des représentations de Paris par l’estampe, dont témoignent sept albums de la Bibliothèque historique récemment mis en ligne. Ils regroupent plusieurs centaines de planches gravées par l’un des grands noms de l’estampe en couleurs en France, Jean-François Janinet (1752-1814). Paris y apparaît comme un écrin de joyaux d’architecture individuels.

Les affiches de la Commune de Paris

Au sein de la collection d’affiches typographiques de la Bibliothèque historique, les affiches de la Commune forment un ensemble exceptionnel. Si seule une petite cinquantaine de ces affiches sont numérisées, le corpus représente plus de 800 affiches différentes, dont la quasi intégralité des 400 affiches dites « officielles », imprimées entre le 19 mars et le 28 mai 1871.

Brûlants papiers

L’un des trésors de la Bibliothèque historique est formé des 2 000 feuillets de procès-verbaux des délibérations de la Commune de Paris de 1871, source primordiale de l’activité et des réflexions ayant occupé le bref gouvernement révolutionnaire. Ces procès-verbaux ne furent pas loin de disparaître. Ils sont aujourd’hui numérisés et disponibles en ligne sur le portail des bibliothèques spécialisées de la Ville de Paris.

Un témoin énigmatique de la lutte pour le vote des femmes en Grande-Bretagne

L’inventaire des archives de la féministe Arria Ly (1881-1934) a permis la découverte d’une intrigante petite broche britannique, témoignage des échanges entre les suffragistes européennes du début du 20e siècle. Mais s’agit-il d’un symbole en faveur ou contre le vote des femmes ?

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search