Catégorie : Imprimés

Une année d’acquisitions : les Imprimés

Jean Cocteau, Le Livre Blanc, 1928 La Bibliothèque historique est depuis 1996 la détentrice de la bibliothèque personnelle de Cocteau qu’elle a rachetée à l’occasion de la dispersion de sa...

La bibliothèque du Château de Nohant

En 1953, la petite-fille de George Sand, Aurore Sand-Lauth, lègue à la Bibliothèque historique la bibliothèque de son aïeule : la majorité de ce don est constituée d’archives, avec notamment de nombreux manuscrits originaux de la main de George Sand mais aussi toute sa correspondance ; en plus de ces documents, parmi les plus prestigieux, le don d’Aurore Sand inclut également 699 livres et revues encore conservés au château de Nohant.

Augustin de Piis : un écrivain franco-haïtien dans les collections de la Bibliothèque historique

A l’occasion de la Semaine de la langue française et de la Francophonie (18 au 26 mars 2023), la Bibliothèque historique de la Ville de Paris met à l’honneur Augustin de Piis, écrivain franco-haïtien et parisien d’Ancien Régime. Aujourd’hui méconnue, son œuvre est particulièrement bien représentée dans nos collections.

Le Soroptimist : un club féministe à Paris (1926-1957)

En octobre 2021, les soroptimistes du monde entier ont célébré le centenaire de la création de leur premier club. Fondé en 1921 à Oakland en Californie, le Soroptimist se présente comme un mouvement interprofessionnel féminin de lutte en faveur du droit des femmes. Afin de marquer l’événement, la Bibliothèque Historique a numérisé courant 2022, le bulletin de la section française, le Soroptimist-Club. Union féminine des intérêts professionnels.

L’action caritative à Paris et en Ile-de-France à travers les publications des institutions de bienfaisance et des œuvres patronales (1840-1940)

La Bibliothèque historique conserve un riche fonds constitué de périodiques, rapports et comptes rendus édités par les institutions caritatives et de bienfaisance, les œuvres de patronage, ainsi que les congrégations religieuses et les paroisses parisiennes. De nombreux titres sont éphémères tandis que la publication de certains s’étale sur plus d’un siècle : notre numéro le plus ancien, publié par la Société des amis de l’enfance pour l’éducation et l’apprentissage des jeunes garçons pauvres de la ville de Paris paraît ainsi de 1846 à 1938. Cet article se propose de dresser, à travers une sélection de publications, le tableau du monde de la charité francilienne et ses divers domaines d’interventions tel qu’il se dégage de nos collections.

Acquisitions 2022 – Imprimés

Comme chaque année, la Bibliothèque historique a écumé librairies et maisons de vente afin de trouver des documents susceptibles de venir compléter ses collections. Aujourd’hui, nous vous présentons donc un rapide panomara des ouvrages imprimés qui ont intégré notre Réserve en 2022 !

Les manuels de maîtres écrivains : enseigner l’écriture à Paris sous l’Ancien Régime

En septembre 2022, la Bibliothèque historique a mis en ligne, sur le portail des bibliothèques spécialisées, un important corpus de plus d’une centaine de manuels et de manuscrits consacrés aux maîtres écrivains. Cette collection, achetée par la Bibliothèque historique à la mort du collectionneur Guillaume Taupier, apporte aujourd’hui un éclairage sur ce métier méconnu de l’Ancien Régime.

Être étranger et s’informer à Paris

En mars 2022, la Bibliothèque historique participait au colloque sur la presse allophone parisienne organisé par le réseau Transfopress à la BULAC, dont l’objectif était d’étudier plusieurs siècles de publication de quotidiens, hebdomadaires, revues, publiés à Paris certes mais… en langue étrangère ! Dès la fin du 19e siècle, des millions de personnes émigrent à Paris, éditent et lisent la presse dans leur langue d’origine, dont on retrouve une cinquantaine de titres dans les collections de la Bibliothèque historique.

En quête de Guillaume Apollinaire

Guillaume Apollinaire est une figure majeure des collections littéraires de la Bibliothèque historique de la Ville de Paris. Il y est entré grâce à l’achat de sa bibliothèque en 1990, rejointe ensuite par les collections et archives de Pierre-Marcel Adéma et de Michel Décaudin, qui sont en grande partie consacrées au poète. L’ensemble constitué par ces trois fonds est aujourd’hui intégralement décrit dans le Catalogue collectif de France et dans trois inventaires disponibles en ligne sur le Portail des bibliothèques spécialisées de la Ville de Paris.

La bohème de Montmartre et sa presse à la fin du 19e siècle

Lieu emblématique du Paris de la fin du 19e siècle, centre de l’avant-garde artistique, Montmartre doit sa renommée à ses cafés, à ses cabarets, mais aussi à la presse. Entre 1880 et 1905, y voient le jour des gazettes politiques, en majorité socialistes et anarchistes, journaux littéraires et artistiques, et surtout satiriques. Si certains n’ont eu qu’une existence éphémère, d’autres ont marqué la presse de l’époque.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search